Les plages du débarquement

Prévu de longue date, un nouveau meeting du club s’est déroulé les 15 et 16 septembre 2012 en pays Normand. Plus qu’une simple ballade motorisée, l’histoire se voulait au rendez-vous avec la découverte des divers sites des plages du débarquement.

 

Si certains avaient fait la route dès le vendredi, le rendez vous du samedi était fixé à 9 heures sur le parking du Mémorial de Caen. 14 voitures avaient fait le déplacement. Quelques explications nous furent données avant d’entamer la visite de ce site magnifiquement réalisé. Si les deux heures consacrées à la visite nous ont permis de découvrir une partie de notre histoire, une journée entière ne serait pas de trop pour réellement affirmer avoir terminé la visite.

 

Une fois la photo souvenir dans la boite et après avoir regagné le parking, nous avons pris la route de Courseulles sur Mer ou nous avons piqueniqué assis sur un blockhaus, face à la mer.

 

Après une pause café bien appréciée sous le soleil Normand, nous avons repris la route vers Arromanches.

 

Au cours de notre ballade digestive le long de la plage nous y avons découvert les restes du port artificiel construit jadis par les alliés. Nous avons également pu admirer des véhicules d’époque et des pièces d’artillerie, correctement entretenus et qui font la fierté des autochtones qui ne tarissent pas explications à leur sujet.

 

Nous avons ensuite rejoint Longue sur Mer, non loin de ce site, pour y découvrir les batteries en front de mer. Ensuite, à la pointe du Hoc, site pilonné par les alliés, nous avons pu approcher puis visiter des blockhaus dont l’état de certains témoigne de la violence des événements qui s’y sont déroulés.

 

Une journée bien remplie après laquelle nous nous sommes dirigés vers Bayeux, où se situaient notre hôtel et le restaurant réservés pour l’occasion. Le diner, sympathique avec toute l’équipe, fut suivi d’un couché “pas trop tard” car le rendez-vous du lendemain était à 7h30 au petit déjeuner.

 

C’est ainsi qu’à 8h30 le convoi se remit en marche vers Colleville sur Mer ou nous allions visiter le cimetière américain, situé en haut de la plage de Omaha Beach. Animée par Sandrine, notre guide, la visite fut poignante. Les récits distillés par Sandrine, contant l’histoire de ces anonymes venus ici pour aider notre cause, noueront même les estomacs des plus gaillards d’entre nous. Il faudra attendre le démarrage des 6 cylindres pour rompre le silence qui suivit cette visite.

 

Le site suivant, situé à la Cambe, fut le cimetière allemand, qui, malgré son austérité omniprésente et les raisons de son existence n’aura pas sur nous l’effet du site précédent.

 

Histoire de remonter le moral des troupes, nous avons rejoint Utah Beach pour un piquenique en bord de mer. Ce bon moment de camaraderie où furent partagés saucissons, chips et verres de vin rosé allait précéder la visite du site et de ses quelques vestiges d’artillerie.

 

Un dernier saut de puce nous conduira à Sainte Mère Eglise, un dernier café et chacun reprendra la route qui le ramène chez lui. Deux irréductibles visiteront tout de même le musée Airborne, à en croire leur compte rendu il mérite d’être visité.

 

La météo fut extraordinaire, l’organisation réglée de main de maitre par Jean-Yves et Brigitte, tout ceci ajouté à la participation des membres du club fit de ce week-end une superbe sortie dont nous garderons tous un très bon souvenir.

Date

15/09/2012